AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

History only remembers the celebrateds. (+) T O M
avatar
PROCHAIN NIV. :
Thomas Davis
chaotic adventurer ☩ MERCENAIRE
0
0
— FICHE DE PERSONNAGE : http://themasseffect.forumactif.com/t143-history-only-remembers-the-celebrateds-t-o-m
— OMNI SMS : http://themasseffect.forumactif.com/f312-boite-de-reception-de-thomas-davis
— RENEGADE :
50 / 10050 / 100

— PARAGON :
22 / 10022 / 100

— PSEUDOs : Pendräagon.
— XP : 184
— PRÉSENCE : Présent.
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— DC&TC : Drew (+) Reel.
— CRÉDITS : 79

— RACE : Humain.
— SPÉCIALITÉ : N'ayant pas de spécialité à proprement parler, Thomas sera tout de même orienté franc-tireur à cause de sa maîtrise de la technologie et de sa précision à l'arme.
— LIEU D'HABITATION : Il a un appartement sur le Nexus, mais sinon, possède ses propres quartiers sur le Skyfall.
— ÂGE : Trente sept ans.
— PROFESSION : Si vous souhaitez avoir un titre précis du métier de Thomas, je vous répondrais qu'il est mécano. Officieusement, c'est plus compliqué que ça. Membre important du bateau pirate nommé Skyfall, Tom est en effet mécanicien mais aussi et surtout chasseur de trésors. Quand je parle de trésors, je veux dire par là qu'il passe son temps à récolter plein d'objets qui traînent dans Andromède afin de les revendre sur le marché noir de Kadara.
— FACTION : Par défaut, Tom sera classé chez les mercenaires.
— ARMES : Il possède un M-3 Predateur et quelques gadgets.
— O.SEXUELLE : Hétérosexuel.
— AMOUREUSEMENT : Célibataire.
Posté Ven 23 Mar - 15:57
Thomas Fineas DavisHistory only remembers the celebrateds.
NOM & PRÉNOM(S) + Thomas, prénom que ses défunts parents ont jugé bon de lui donner. Fineas, c'est le prénom de son père. Quant à Davis, c'est tout simplement son nom de famille. SURNOM + La plupart des personnes qu'il connait ne l'appelle que Tom. C'est plus bref et plus rapide. Une de ses ex l'a appelé Tommy aussi, une fois. Pas sûr que ça compte, tout le monde sait très bien qu'il préfère l'autre surnom à celui-ci. AGE + Âgé désormais de trente sept ans, Thomas sera bientôt quarantenaire... Enfin, dans trois petites années. ESPÈCE + Il fait partie de cette espèce très arriérée qu'est celle des hommes. Bah quoi ? Il a lui-même quasiment connu que des cons ! LIEU D'ORIGINE + Il est né sur la Citadelle. PROFESSION + Si vous souhaitez avoir un titre précis du métier de Thomas, je vous répondrais qu'il est mécano. Officieusement, c'est plus compliqué que ça. Membre important du bateau pirate nommé Skyfall, Tom est en effet mécanicien mais aussi et surtout chasseur de trésors. Quand je parle de trésors, je veux dire par là qu'il passe son temps à récolter plein d'objets qui trainent dans Andromède afin de les revendre sur le marché noir de Kadara. LIEU D'HABITATION + Il a un appartement sur le Nexus, mais sinon, possède ses propres quartiers sur le Skyfall. Il ne vit pas tout le temps dessus et doit aller séjourner de temps à autre sur Kadara. SITUATION AMOUREUSE + Célibataire.  ORIENTATION SEXUELLE + Hétérosexuel. FACTION + Par défaut, Tom sera classé chez les mercenaires. ARMES + Il possède un M-3 Predateur et quelques gadgets. SPÉCIALITÉ + N'ayant pas de spécialité à proprement parler, Thomas sera tout de même orienté franc-tireur à cause de sa maîtrise de la technologie et de sa précision à l'arme.

Paragon ☩ renegadela moralité de ton personnage





Thomas est un homme qui possède une grande bonté bien qu'il le cache avec brio. Altruiste et aimant, il n'a pas l'habitude de le montrer à cœur ouvert, préférant se faire discret sur sa nature. Il sait tout de même quand tendre la main aux personnes qui en ont besoin et ne refusera jamais de venir en aide aux nécessiteux se présentant à lui — selon les situations, tout du moins ; ce n'est pas non plus une bonne poire que l'on peut aussi facilement embobiner !—. Son travail lui demande beaucoup de pragmatisme, aussi au fil du temps s'est-il vu s'endurcir de plus en plus, se cachant derrière une carapace d'indifférence pour à peu près tous les sujets qui soient.
Malgré le fait que ce soit un grand garçon — et ce dans tous les sens littéraires du terme —, Tom reste toutefois quelqu'un d'extrêmement naïf sur certains sujets... Comme par exemple celui de l'amour. Vous pourriez le draguer à des kilomètres à la ronde qu'il ne s'en apercevra même pas — pas de lui-même en tout cas. Oh, ne pensez pas qu'il ne lui arrive jamais de lui-même draguer les femmes qui l'intéresse : il a surtout tellement peu de temps à consacrer à la gente féminine qu'il en oublie totalement sa vie amoureuse, préférant l'adrénaline de l'aventure et de la découverte de chaque recoins d'Andromède.

Grand battant, Thomas donne tout ce qu'il a pour défendre ses idéaux. Il a la ferme conviction d'avoir le droit à sa place dans ce monde et que pour pouvoir la saisir, seule la force de caractère l'y aidera réellement. Il est de la même trempe que ces personnes que l'on qualifies de "survivants".
Son sens de la justice est à la fois bon et erroné — bien que, peut-on réellement clamer avoir le parfait sens de la justice ?—. Ayant déjà tué plusieurs personnes — toujours à des fins de survie sauf en ce qui concerne son ancien père adoptif, Tom est difficile à classer sur l’échelle de la moralité. Pour lui, assassiner l'homme qui le martyrisait lui et plusieurs autres enfants qui avaient eu son âge était quelque chose de bien... Ou, surtout, quelque chose de nécessaire. Lorsqu'il se met une idée en tête, il est alors très difficile de le dissuader de l'accomplir. C'est une vraie tête de mule, si bien que les prises de tête sont relativement faciles à déclencher en sa compagnie.

Accro à l'adrénaline, son addiction de l'aventure n'a aucune limite. La découverte d'Andromède est de loin l'une des plus merveilleuses choses qui lui soit arrivé. Tout était à faire, tout était à voir, tout était à bâtir ! Cette aventure-là, il ne s'en lasse pas au point de ne pas arrêter de cavaler de droite à gauche dans l'attente de nouvelles découvertes toutes aussi surprenante les autres que les autres.

A propos de ThomasOn veut tout savoir de lui.

PHYSIQUE + Mesurant près d'un mètre quatre vingt sept, Thomas se dresse fièrement sur ses deux jambes. Sa carrure est agréable à la vue, des muscles finement travaillés et saillants décorant les vêtements qu'il porte — et non l'inverse. Cela est dû à plusieurs dizaines d'années de réparations mécaniques à tout va, cela faisant partie son ancien job — mais aussi de l'actuel, bien qu'il en a plusieurs en tout. En bref, apercevoir Thomas et ce même de loin vous en dira long sur sa santé physique. Après tout, il passe son temps à courir dans toute la galaxie à la recherche d'objets qui attirent son attention pour ensuite les vendre sur le marché noir de Kadara. Ça en fait, ça, des kilomètres !

Possédant des cheveux bruns et une barbe de trois jours entretenue — ou tout du moins, c'est l'image qui en ressort —, Tom ne peut se plaindre de son aspect facial : il possède un très grand charme, bien qu'il n'en a pas toujours conscience — voir jamais. Ses traits matures ainsi que ses petites rides naissantes sur son visage de quasi quarantenaire indique qu'il n'en est en effet plus très loin. Très expressif de nature, c'est un véritable livre ouvert. Ses yeux sont d'un bleu océan profond, brillants de malice la quasi totalité du temps.
En ce qui concerne son style vestimentaire, le brun ne se prend pas trop la tête. Il n'a pas vraiment le sens de la mode et se contente de porter ce qui lui va. En règle générale, il porte des jeans classiques ainsi que des tee-shirts dans divers tons écrus.
LES ANECDOTES + Thomas adore le pop corn, si bien qu'il lui arrivait d'aller au cinéma juste pour pouvoir en manger devant un film et ce même si ce dernier ne le branchait pas. S'il l'avait pu, il serait devenu archéologue car passionné de l'histoire, de la découverte et de l'évolution. Il a un faible pour les peaux halées. C'est un ancien fumeur qui a réussi à arrêter. Thomas adore les animaux, si bien que lorsqu'il se posera un jour, il aimerait avoir un chien. Un jour, il était tellement distrait qu'il s'est mangé un arbre en publique. Je vous raconte pas la honte. Sacré lui. Il idéalise son frère qui lui est encore à ce jour inconnu, s'étant persuadé que ce dernier est quelqu'un de bien mieux que lui. Si seulement il savait... Si seulement ! Il rêve de devenir papa dans un futur plus ou moins proche.
SON AVIS SUR LA SITUATION + Pour être un choc, c'en est un sacrément grand. La Terre, la Citadelle, Thessia, Palaven, Omega... Ainsi que tout le reste de la Voie Lactée, disparue, envolée, massacrée. Il n'imagine même pas à quel point le sang à dû couler et à quel point les êtres présents durant le massacre ont du souffrir, qu'ils aient survécus ou pas. Dans un sens, Thomas était heureux que ses parents soient morts lorsqu'il était encore jeune car ils ont ainsi pu éviter de mourir comme ça.
Toutefois, il se demande si son frère est encore en vie, quelque part dans l'arche Omega ? Il n'avait jamais trouvé de pistes sur ce dernier et souhaitait vraiment pouvoir un jour le rencontrer. Les chances de le retrouver après cet accident sont tellement minimes qu'il ne se fait pas trop d'idées pour le moment. Aussi, lorsqu'il repensait à qui il avait connu dans la Voie Lactée — et qui pouvait donc être possiblement décédé, Tom repensait à la petite Zahra, une gamine qui avait été avec lui en famille d'accueil.

Ton toi derrière l'écran !On veut tout savoir de toi.
NOM & PSEUDO + Je m'appelle Vincent dans la vie réelle et mon surnom sur la toile est Pendräagon.
TES PASSIONS + L'art, les jeux vidéo, l'informatique, le graphisme, l'industrie JV, et plein d'autre trucs encore.
SÉRIES, FILMS, JEUX VIDÉO + Y'en a trop, ralalah. Je vais me contenter de dire que Mass Effect est ma saga de jeu favorite.
PRÉSENCE + Aussi souvent que mon temps libre me le permet.
TON AVIS SUR LE FORUM + Héhéhé.
COMMENT AS-TU CONNU ME:I + Je me suis téléporté.
TON DERNIER MOT, NIARK + I LIKE CHEESE.



avatar
PROCHAIN NIV. :
Thomas Davis
chaotic adventurer ☩ MERCENAIRE
0
0
— FICHE DE PERSONNAGE : http://themasseffect.forumactif.com/t143-history-only-remembers-the-celebrateds-t-o-m
— OMNI SMS : http://themasseffect.forumactif.com/f312-boite-de-reception-de-thomas-davis
— RENEGADE :
50 / 10050 / 100

— PARAGON :
22 / 10022 / 100

— PSEUDOs : Pendräagon.
— XP : 184
— PRÉSENCE : Présent.
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— DC&TC : Drew (+) Reel.
— CRÉDITS : 79

— RACE : Humain.
— SPÉCIALITÉ : N'ayant pas de spécialité à proprement parler, Thomas sera tout de même orienté franc-tireur à cause de sa maîtrise de la technologie et de sa précision à l'arme.
— LIEU D'HABITATION : Il a un appartement sur le Nexus, mais sinon, possède ses propres quartiers sur le Skyfall.
— ÂGE : Trente sept ans.
— PROFESSION : Si vous souhaitez avoir un titre précis du métier de Thomas, je vous répondrais qu'il est mécano. Officieusement, c'est plus compliqué que ça. Membre important du bateau pirate nommé Skyfall, Tom est en effet mécanicien mais aussi et surtout chasseur de trésors. Quand je parle de trésors, je veux dire par là qu'il passe son temps à récolter plein d'objets qui traînent dans Andromède afin de les revendre sur le marché noir de Kadara.
— FACTION : Par défaut, Tom sera classé chez les mercenaires.
— ARMES : Il possède un M-3 Predateur et quelques gadgets.
— O.SEXUELLE : Hétérosexuel.
— AMOUREUSEMENT : Célibataire.
Posté Ven 23 Mar - 16:05
believers are survivorsand survivors are strong.
Toute famille a ses secrets. Que ces derniers en soient des honteux, des douloureux, des insignifiants, des grotesques... Vous ne pouvez cacher la vérité : l'humain sait dissimuler les pires cicatrices sous des masques — par nécessité ou par culpabilité... Parfois même les deux à la fois. Il n'y a pas d'exception quant aux deux parents de Thomas nommés respectivement Emma et Fineas. Un secret qui, lorsque le jeune garçon l'apprendra, n'aura de cesse de vouloir remuer ciel et terre pour retrouver le sujet de cet évènement tragique.
Le fait est que, cinq ans avant la naissance du petit Tom, Emma et Fineas eurent un premier enfant. Un premier enfant qui n'avait pas été désiré. Ils avaient le choix entre faire des concessions et garder le chérubin ou bien le donner aux services d'adoption, chose qui n'était pas à prendre à la légère.
Sans prendre réellement le temps d'y réfléchir et laissant l'égoïsme parler pour eux, les deux jeunes parents optèrent pour la deuxième option. Ils abandonnèrent le futur prénommé Jared, le laissant trouver un nouveau foyer qui aurait été, d'après eux, bien plus apte à s'occuper du nouveau né qu'eux : ce choix, ils le regrettèrent durant cinq longues années, rongés de culpabilité, de remords et de chagrin.

Lorsqu'ils surent qu'ils étaient bientôt — à nouveau — futurs parents, Emma et Fineas jurèrent de garder le nouveau venu, souhaitant ardemment se rattraper de leur faute impardonnable. Ils étaient prêts à devenir des parents. De bons parents. Malheureusement, cette expérience ne se ferait qu'avec le père, Emma ayant rendu son dernier soupir en couche. Car, si l'abandon de Jared les avait petit à petit tués intérieurement, il y avait aussi une autre raison à ça : les traitements pour la santé de la mère étaient coûteux et avoir un bébé alors qu'elle sortait tout juste d'un cancer était beaucoup trop tôt... Elle aurait pu d'ailleurs déjà y laisser la vie lors de son premier accouchement.

A L L    A L O N E

Thomas se fit élever uniquement par son père. Ce dernier commença très tôt à s'associer avec des personnes très étranges sur Oméga, emmenant son petit garçon vivre là bas avec lui : Le fait était qu'il avait besoin d'argent pour vivre et surtout, pour nourrir son gamin. Tom ne voyait pas souvent son père et restait la plupart du temps à la maison, mais cela ne le dérangeait pas plus que ça — au fond, il n'aurait pas admit que le manque d'une mère l'avait inévitablement stigmatisé émotionnellement — car lorsque Fineas rentrait, il avait le droit à des embrassades, câlins, fou rires et bêtises avec son paternel.
Lorsque son père était absent, Thomas sortait en douce. Jeune et tête de lard, il avait déjà le goût de l'aventure et dénichait des tas d'objets de valeurs aux quatre coins d'Omega. Un jour, il lui est même arrivé de se retrouver en pleine fusillade de gangs ! Mais n'ayant pas froid aux yeux, il sut se sortir de ce pétrin et pu sauver sa peau sans recevoir aucune égratignures. La survie, ça le connaissait déjà. Oméga vous forgeait un de ces caractères que vous étiez paré ensuite à toute éventualités... Enfin, presque toutes.

Un soir alors que Thomas s'amusait à nettoyer un vieil objet rouillé qu'il avait dégoté dans une poubelle et dont il ne connaissait pas l'origine ni l'utilité, son père — visiblement très angoissé, la sueur au front et les mains tremblantes — interpella son petit garçon alors âgé de douze ans. Tom se souviendrait toujours des yeux brillants de Fineas qui le fixait droit dans les yeux, lui ébouriffant ensuite les cheveux pour finalement lui saisir doucement les épaules, délivrant le douloureux secret de famille à son enfant cadet.

Hé, champion. Tu sais que je t'aime, n'est-ce pas ? S'humidifiant les lèvres avec nervosité, Fineas semblait chercher ses mots en regardant le plafond de l'appartement miteux, reportant ensuite son attention sur Thomas. Écoute, j'ai quelque chose à te dire. Je pensais attendre un peu avant de te faire savoir cette nouvelle, mais je crois que tu as le droit de la connaitre maintenant.

Attentif, Thomas posa doucement l'objet qu'il avait dans ses mains pour l'écouter, sentant que quelque chose clochait.

Ta mère et moi... Nous avons eu beaucoup de soucis avant ta naissance. Le fait de parler d'Emma provoqua chez Fineas une montée d'émotion, ses yeux ne le trahissant pas. Ta maman était très malade, bonhomme. Elle nous a quitté en me donnant tout l'amour qu'elle portait déjà pour toi. Elle m'a demandé de te dire un jour, lorsque tu serais prêt, ce qui nous a rongé durant de longues années. Quelque chose qui encore aujourd'hui me fend le cœur.

Thomas fixait son père avec des yeux bordés d'inquiétude. Il n'était pas bête, loin de là, et semblait comprendre que quelque chose allait forcément arriver pour qu'il se montre si décalé de d'habitude.

... Alors voilà. Tu as un grand frère, Thomas. Les yeux du petit garçon s'écarquillèrent soudainement, sa bouche s'ouvrant en grand. Ta mère était si malade et nous avions si peu d'argent à cause de ses traitements médicaux... Nous n'avons pas pu faire autrement... Tout du moins, c'est ce que l'on s'est dit pour se protéger. Mais notre devoir aurait été de protéger ton grand frère, pas nous. Il n'a pas demandé à venir au monde et nous l'avons abandonné.

Comment réagir lorsque l'on apprenait une telle nouvelle ? Concrètement, Thomas était à la fois partagé entre excitation et incompréhension. Il mourait envie de rencontrer son grand frère mais était en même temps toujours inquiet quant à la façon de se comporter de son père.

Je peux le voir ? Demanda t-il innocemment, les yeux brillants d'espoir.
Hm... Thomas, c'est... C'est plus compliqué que ça, bonhomme.
Ha... Le jeune homme baissa d'abord la tête avant de la redresser brutalement, inquiet. Il n'est pas mort, pas vrai ?!
N-non, enfin, non bien sûr que non !  Fineas ne pouvait que mentir face à son fils, ne voulant pas lui causer plus de chagrin qu'il n'en avait déjà actuellement. Tout ce qui compte, c'est que tu saches que tu as un frère, et qu'il est p-... En vie, quelque part dans la Voie Lactée.

Une flamme — celle de l'espoir s'éveilla doucement dans le cœur du petit garçon. Fineas qui pouvait profiter de sentir un poids lourd s'envoler de ses épaules regarda alors sa montre, se rendant compte qu'il ne pouvait pas rester plus longtemps auprès de son fils désormais.

Je dois aller travailler, Thomas. Je vais être en retard. Aussitôt dit, l'homme embrassa la joue de son jeune garçon pour se redresser par la suite, allant saisir sa veste. Une fois sur le pas de la porte, il se retourna légèrement, comme retenu par une force invisible. Je t'aime, mon fils.

L'expression déconfite, Thomas regarda son père partir.
Il était hors de question qu'il le laisse s'en aller.


Caché derrière des caisses de marchandises volées, Thomas regardait avec attention la scène qui se présentait à lui. Ses poings étaient serrés et sa respiration saccadée, ses yeux rivés sur son père qui s'expliquait avec une bande de mercenaires armés jusqu'aux dents. Il voulait se lever et courir l'aider mais ses jambes étaient comme paralysées, retenues par le sol ; c'est alors qu'il fut témoins d'un dérapage conséquent. En quelques minutes, les mercenaires avaient levés leurs armes. Des tirs avaient retentis, mais ce n'était ni ceux de l'arme de son père, ni ceux des malfrats qui menaçaient ce dernier ; L'Alliance était là, en opération sous couverture, cachées à plusieurs recoins du complexe abandonné d'Omega. En l'espace de quelques millisecondes, des vies venaient de s'envoler vers un endroit meilleur.
Thomas se souviendra toujours de cette vision. Du recul que pris le corps de son père, un spasme l'animant durant sa chute. Du sang qui gicla avec violence, colorant le bitume de l’entrepôt. Des hommes lourdement armés qui, sortant de leurs cachettes respectives, forçaient chaque individus qui n'avaient pas été descendus à se mettre à genoux, les mains à l'arrière de leurs crânes.

Sans réfléchir aux conséquences ce son acte, Thomas s'était levé de manière brusque, s’élançant vers le corps de son père tout en criant son surnom. Prêt à se jeter sur la dépouille de Fineas, le petit garçon se fit néanmoins retenir par l'un des membres de l'équipe de l'Alliance, le coupant dans son élan.

Non, lâchez moi ! C'est mon père ! Cria t-il tout en se débattant en vain des bras du soldat qui le retenait.
Hé, du calme petit, du calme. Commandant, on a un petit problème je crois...
Pourquoi vous l'avez tué ?! Mon père était un homme bien ! Mon père n'a jamais fait de mal à qui que ce soit ! Les larmes de l'enfant coulaient sur ses joues, témoins de sa colère et de son incompréhension. Vous êtes des meurtriers ! Vous l'avez tué !!

La mâchoire serrée et le cœur en ébullition, Thomas regardait ce qui semblait être le commandant de l'équipe de l'Alliance s'approcher de lui. L'homme qui retenait actuellement le petit garçon le lâcha alors. A ce moment précis, si je vous avais dit qui était qui dans cette brigade d'intervention, jamais vous n'auriez pu croire que le destin puisse être aussi cruel. Pourtant, c'était bel et bien le cas.
L'homme qui avait coupé Thomas en plein élan était son grand frère nommé Jared. Sauraient-ils un jour que le hasard s'était arrangé pour les faire se rencontrer durant un moment aussi tortueux ? Peut-être pas, car aucuns des deux sur le moment n'avaient conscience de leurs liens de parenté. Ni Tom qui quelques heures plus tôt avait émis le désir ardent de trouver son grand frère, ni Jared qui venait d’assister à la mort de son père biologique. Un secret gardé par des forces bien plus grandes qu'eux, œuvrant au dessus de la tête des deux garçons si proches et pourtant si loin.

Petit, commença à prononcer le Commandant de l'unité, se penchant vers Thomas. Où est ta mère ?

Le silence dont fit preuve Tom répondit de lui même. Le Commandant regarda Jared puis quelques autres membres de son unité, se redressant par la suite en soupirant.

Putain de merde, Jura t-il. Mills, Drigin et Olivers. Coffrez moi ces trous du cul. Les autres, ramenez la cargaison dans la navette. On en a terminé avec cette affaire. Les ordres à peine énoncés, ses hommes commencèrent à réaliser ces derniers. Quant à lui, le Commandant commença à pianoter sur son Omni-Tech. Chambers, embarquez le petit avec nous. J'appelle les services sociaux. On a une merde à réparer et il est hors de question de le laisser dans ce trou à rats qu'est Omega. Et on discute pas mes ordres, c'est clair ?
Compris, Commandant.

N'ayant plus le courage de se battre contre les forces qui soufflaient en sa défaveur, Thomas s'avoua vaincu. C'est avec une cadence lourde et traînante que le petit bonhomme suivi la troupe de l'Alliance, montant à bord de leur vaisseau quand ils eut finis d'embarquer tout ce dont ils avaient besoin pour boucler leur mission.

Thomas ne savait strictement pas ce qu'il allait devenir, mais une chose était certaine désormais : il était livré à lui même, jeune orphelin à l'avenir trouble.

G R O W I N G    UP    T O O     F A S T

Placé dans le système de famille d'accueil de l'Alliance, Thomas passa la plupart de son adolescence à se faire traîner de foyer en foyer. Il aurait tellement voulu rester sur Omega afin de se débrouiller tout seul qu'il tenta plusieurs fois de fuguer, en vain : il se faisait toujours retrouver au final — ce qui avait le don de le rendre dingue.
Parmi tous les foyers qui l'avait accueillit, Tom se souvenait d'une famille en particulier : les Abigails. Au sein de cette dernière avait régné une période de terreur — soit jusqu'à ce qu'il se fasse transférer ailleurs — car le père de famille était en fait devenu alcoolique au cours de l'année de son arrivée, se mettant à frapper tout ce qui bougeait dans la maison. C'est à cette même période que Thomas rencontra une petite fille nommée Zahra. Elle était d'origine Égyptienne et se trouvait être plus âgée que le petit garçon : toutefois, un lien se créa entre les deux enfants qui partageaient le même quotidien infernal et chaotique de leur famille d’accueil. Innocemment, Tom en était tombé amoureux, n'ayant d'yeux que pour la jeune fille. C'était la première fois qu'il éprouvait ce genre de sentiments et il ne savait même pas ce qu'était ces derniers.

Malgré cette note positive pour le garçon, les ennuis continuaient encore et toujours. Ayant l'habitude de défendre les enfants qui se faisaient frapper par le père de famille, il en faisait donc de même pour Zahra : il essayait toujours d'empêcher le pire d'arriver. Il n'avait pas perdu de son courage à toute épreuve malgré le temps qui était passé — et les événements survenus avec son père l'avait grandement endurci. Depuis qu'il l'avait perdu, il ne supportait pas de rester les bras croisés à regarder les gens qu'il aimait souffrir...  C'était donc naturellement que le jeune homme avait ces élans d'altruisme, tentant inconsciemment de se racheter d'un quelconque pêché — celui de ne pas avoir pu sauver son paternel. Il n'y était indubitablement pour rien, mais dans la tête d'un enfant, ne pas réussir à venir en aide à ses parents était une expérience traumatisante — dans ce cas là tout du moins, qui n'était pas à prendre à la légère.
Lorsqu'il fut muté dans une nouvelle famille d'accueil, Thomas dû faire ses adieux à la petite Égyptienne, laissant ainsi son amour d'enfance derrière lui, le cœur lourd de remords. Il ne voulait pas la laisser dans ce trou à rats sous la tutelle d'un alcoolique, mais que pouvait-il faire du haut de ses quatorze ans ?

Malgré le déséquilibre chaotique dans sa vie, le petit garçon eu l'opportunité de commencer à fréquenter une école et de se diriger vers des études de mécanique et d’ingénierie. C'est ainsi qu'arrivé à l'âge de dix huit ans, Thomas s'en alla du système de famille d'accueil de l'Alliance et vécut le temps de finir ses études dans l'appartement d'un de ses amis — qui était un foutoir sans nom étant donné qu'ils étaient plus de cinq gars à vivre dans un deux pièce en réalité.
Afin de gagner de l'argent et aussi car le jeune garçon adorait toujours autant faire des trouvailles multiples, il se mit à vendre sur le marché noir d'Omega des tas d'objets, armes et gadgets qu'il trouvait ou fabriquait. C'est ainsi que lorsqu'il finit ses études, Thomas alla définitivement vivre sur l’astéroïde en question, passant la plupart des années de sa vie dessus à vivre en ayant un entrepôt de réparation pour véhicules et navettes le jour puis son petit business de vente la nuit.
Portrait craché de son père, Tom eut à plusieurs reprises des ennuis avec les gangs d'Omega. Il en avait profité pour se renseigner sur les événements survenus le soir de la mort de Fineas, ayant appris au final que ce dernier s'était emmêlé dans une histoire de vol de données de l'Alliance — il avait, en gros, volé les données qui elles-même avaient été volées par les hommes qui avaient voulu l'assassiner — et qu'il comptait les revendre à Cerberus pour pouvoir avoir un montant imposant de crédits et ainsi déménager vers un endroit meilleur avec son fils.

C'est aussi à cette période qu'il décida d'essayer de retrouver la piste de son grand frère. Malheureusement et malgré les contacts qu'il avait au sein de l'Alliance, il ne put être en mesure de retrouver ce dernier. Quant à Zahra, il était convaincu qu'elle l'avait oublié. Après tout, ce n'étaient que des enfants à l'époque où ils s'étaient rencontrés et ils ne s'étaient côtoyés que deux mois seulement... Tout poussait Thomas à croire que la jeune fille avait bien plus important à faire que de le retrouver.

Lorsqu'il était âgé de trente quatre ans, Thomas croisa à nouveau la route de l'homme qui l'avait violenté et tyrannisé, lui ainsi d'autre enfants des foyers d'accueils de l'Alliance ; cela raviva une blessure longtemps enfouie en lui. Il ne put s'empêcher de faire des recherches afin de savoir si ce fumier avait été inculpé car à l'époque, Tom avait signalé ce comportement aux autorités : de sa chasse aux info, le mécanicien appris que l'homme dont il était question avait sexuellement abusé d'autre enfants et de ce fait avait été incarcéré... Pour être finalement relâché depuis deux ans maintenant.
Fou de rage, une seule envie animait son quotidien : le tuer. Le faire taire à jamais, stopper ses malfaisances et ainsi venger toutes les personnes ayant souffert à cause de lui. Il aurait été prêt à lui-même faire de la prison en échange, mais ce n'était pas non plus ce qu'il désirait : c'est pour cela qu'il mit au point un plan brillant. Un plan brillant mais qui sacrifiait le fait de pouvoir un jour rencontrer son frère ou revoir Zahra : l'Initiative.

Vendant son business puis postulant au sein de l'Initiative pour prétendre au poste de mécanicien et ingénieur des Arches, Thomas fut embauché au bout de deux tentatives. Il put ainsi s'inscrire au programme Andromède, celui-ci lui offrant alors une porte de sortie : son but était simple. Il attendrait que l'heure du voyage vers la nouvelle galaxie arrive et une fois la veille du départ arrivée, tuerait de sang froid l'homme qu'il haïssait le plus sur terre et qui avait traumatisé un nombre incalculable d'enfants pour finalement s'échapper vers Andromède, loin de toutes accusations et prêt à accueillir une nouvelle vie pour lui. Un plan calculé et parfait pour échapper aux autorités de la Voie Lactée.
Quand le moment fut venu, Thomas put donc assouvir sa vengeance. Il en fut néanmoins grandement ébranlé car tuer un être vivant n'était pas quelque chose d'aisé à porter sur la conscience mais la sensation d'avoir commis quelque chose de juste palliait cela. Il put ainsi se permettre de s'en aller d'ici malgré les remords et la douleur de se dire qu'il ne parviendrait jamais à réaliser la plupart de ses rêves — car ces derniers se trouvaient uniquement ici et non à Andromède —, se faisant cryogéniser sous stase comme tous les autres colons du Nexus, quittant la Voie Lactée et laissant derrière lui sa vie précédente ainsi que ses regrets les plus profonds.

H E R E    W E    ARE

Lorsque le Nexus arriva dans Andromède et que les membres de l'Initiative furent réveillés, l'espoir de la plupart des personnes à son bord se dégonfla au fur et à mesure des jours qui passaient. Sans aucune nouvelle des autres Arches, la panique monta rapidement à bord jusqu'à ce que deux groupes distincts se forment : une révolte éclata peu après au sein du Nexus, divisant définitivement les habitants à son bord. Thomas faisait partie de ceux qui souhaitaient s'en aller, ce qu'il fit en étant accompagné d'autres membres de son groupe — il y rencontra plusieurs personnes dont deux toutes particulières, le premier s’appelant Reaver et le second Jared. Sans réellement savoir ce qu'il faisait exactement, le mécano atterrit sur Kadara — plus précisément dans Port-Kadara.
A partir d'ici, Thomas décida de reprendre l'affaire qu'il avait laissé derrière lui et ouvrit une enseigne de réparation de d'armes, véhicules, navettes et vaisseaux — bref, tout ce qui était mécanique et qu'il pouvait tenter de rafistoler. A chaque fois qu'il avait du temps disponible, l'ingénieur s'en allait vagabonder dans les recoins de Kadara, découvrant ainsi milles et uns trésors : armes Angaras abandonnées, morceaux de vaisseaux Kerts — bien entendu, il ne savait pas trop ce qu'était les Kerts tandis que les Angaras leurs ont été introduits lors de leur arrivée à Port-Kadara —, babioles, bouts de ferrailles, vestiges... Il put se faire un sacré stock de matériaux via ses petites balades — non sans dangers, en ressortant la plupart du temps esquinté voir même gravement blessé —. Lorsqu'il eu un nombre intéressant de trouvailles, Thomas s'amusa à faire comme sur Omega du temps où il était jeune : vendre dans le dos de Sloane Kelly ses petites trouvailles, créations et bien plus encore sur le « marché noir ». D'ailleurs, il détestait beaucoup cette bonne femme et à l'instar appréciait le Charlatan — Bien qu'il ne connaissait pas l'être caché derrière ce titre.

Six mois après ces derniers événements, l'un des hommes qu'il avait rencontré sur le Nexus — plus précisément durant la révolte à bord de ce dernier — vint lui demander son aide. Il voulait louer les services de Thomas — et gratuitement... ha. — pour réparer une épave de Vaisseau afin qu'il puisse ensuite créer sa propre équipe... Des Pirates — ou corsaires ? —, en somme. Non mécontent d'une telle offre de travail — et d'une possible dette à vie de la part du dénommé Reaver, ce qui, en sachant qu'il comptait se former sa petite armée privée était vraiment intéressant au cas où si un beau jour le mécano avait besoin d'aide ou était dans de beaux ennuis —, Tom accepta sans même y réfléchir à deux fois.
Il travailla durant de nombreux mois sur ce projet en compagnie de son nouvel ami et, en temps voulu, le Skyfall fut baptisé et pris alors le large. Thomas s'arrangea pour monter le plus souvent possible à bord du vaisseau afin de vérifier que tout l'aspect technique tenait le choc — mais sa vraie occupation restait sur Kadara avec son petit business qui marchait du tonnerre. Néanmoins, il était toujours disponible pour un holo-chat ou via omni-sms afin d'aider le moindre membre du bâtiment — Notamment Reaver.

Ainsi allait la vie, le temps passant remarquablement vite. Il y eu bien entendu l'arrivée des Arches, le combat contre les Kerts et la découverte de Méridiane : En deux ans, les surprises ne cessaient de se dévoiler. Il y eu aussi la terrible ascension de l'Arche Omega et à son bords tous les réfugiés de la Voie Lactée.
Autant de mauvaises nouvelles en ramena quand même quelques unes bien plus heureuses aux oreilles de Thomas : Kurtis, un des membres de l'Alliance à qui il avait demandé de l'aide concernant les informations sur son grand frère était encore en vie, et... Avait fait une sacrée trouvaille le concernant — juste avant que la terre ne se mette à se faire envahir par les Moissonneurs, vous parlez d'une chance !—. Tom connaissait désormais le nom de famille ainsi que le prénom de l'homme qui était lié génétiquement et biologiquement à lui. Restait dorénavant à savoir s'il était encore en vie ou s'il avait périt durant la moisson...


avatar
PROCHAIN NIV. :
Drew O'Connor
SMOL ANGRY BIOTIC ☩ INITIATIVE
0
0
— FICHE DE PERSONNAGE : http://themasseffect.forumactif.com/t34-drew-t-h-e-c-r-a-s-h#78
— OMNI SMS : http://themasseffect.forumactif.com/f309-boite-de-reception-de-drew-o-connor
— RENEGADE :
30 / 10030 / 100

— PARAGON :
70 / 10070 / 100

— PSEUDOs : Pendräagon.
— XP : 241
— PRÉSENCE : Présent.
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— DC&TC : Clive (+) Reel (+) Scott.
— CRÉDITS : 220

— RACE : Humain.
— SPÉCIALITÉ : Drew est un biotique équipé d'un implant L5x très endommagé, le rendant dangereux mais puissant.
— LIEU D'HABITATION : Il possède un petit appartement dans le cœur du Nexus.
— ÂGE : Drew possède vingt sept ans.
— PROFESSION : Anciennement timonier du SSV-Roma, dorénavant membre du Tempête en tant qu'Adepte.
— FACTION : Andromeda Initiative.
— ARMES : Il possède un M8 Avenger, mais sa meilleure arme reste tout de même ses pouvoirs biotiques.
— O.SEXUELLE : Drew est homosexuel. Néanmoins, il est déjà sorti avec une Asari. Les exceptions à la règle existent.
— AMOUREUSEMENT : Célibataire.
Posté Mar 27 Mar - 19:44
Administration
du forum

Félicitations, tu es validé !Faites péter le champomy ! PARTY !
Bravo, te voilà validé et fin prêt à te lancer à l'aventure dans l'immense, vaste et dangereuse galaxie d'Andromède ! Toutefois, voici un petit récapitulatif des sujets que tu devrais aller visiter pour pouvoir profiter pleinement de ton expérience de jeu sur notre petit forum.

la section administrative ;
Signer le règlementBottin d'avatar
Tout ce qui est Administratif est important. Si tu ne l'as pas fait, il te faudra signer le règlement du forum, bien que la validation n'est pas possible si tu ne l'as pas déjà fait. Tu pourras aussi aller dire quel est le personnage de ton avatar sur le bottin d'avatar uniquement si tu as créé toi-même ton personnage et non pas un de la saga des jeux.

gestion de personnage ;
Faire ses liens de personnagesFaire son journal intimefaire sa gestion de rpscréer son numéro omni-smscréer sa boite e-mail
Gérer son personnage est très important ! C'est un des meilleurs moyens d'étendre sa visibilité et son authenticité. Sur Mass Effect Insurrection, nous n'avons pas fait les choses à moitié : Vous pouvez créer une fiche de lien, un journal intime, une gestion de rp et même envoyer des omni-sms et e-mails ! Les omni-sms sont un concept créé par le Staff pour permettre d'envoyer des sms par la passerelle de son omni-tech. Le old school du téléphone version futuriste ! Tout cela est fortement conseillé mais non obligatoire, bien entendu.

la section role play ;
Demander un rpMéridiane, le nouveau nexusAndromèdeZone Flashback : Voie Lactée
En ce qui concerne les rps, désormais, tu y as accès comme bon te semble ! Tu peux néanmoins aller demander un rp si tu n'as pas de compagnon, voir même te détendre dans la secion RPs hors-jeu en démarrant  !

la section hors-jeu ;
Voter sur les Top sitesjouer aux JeuxFlooder

Le hors-jeu est l'une des parties les plus importantes du forum. C'est dedans que tu peux jouer aux jeux, flooder, voter aux top site, poster ta galerie d'art ou de n'importe quoi d'autre ; en bref, tout ce qui te concerne toi ou tout ce qui tourne autour de l'amusement sans prise de tête. Le flood fait vivre le forum alors n'hésite surtout pas à spamer cette partie !

les aides & guides ;
le Guide du Novicela carte de la galaxieLes NIVEAUX et l'XPles succèsles crédits conciliensla Chronologiele codex du forum

Tout ce qui te sera utile tout au long de ton séjour ici se trouve dans ces liens raccourcis. Nous avons mis à ta disposition des montagnes d'informations nommées Le Codex afin que tu puisses t'y retrouver plus facilement dans l'univers de Mass Effect !
Le guide du novice est là pour toi si tu veux revoir les bases du forum rpg, ce que tu as d'exclusif sur Mass Effect Insurrection ou si tu veux revoir quelques bases sur la saga de jeu ; les annexes sont ici pour t'indiquer les membres du staff et t'expliquer le fonctionnement de certains systèmes au sein du forum -sans oublier t'énumérer toute classe présentes dans Mass Effect ; et enfin, Le Codex comme cité plus haut est fait pour tes recherches sur l'univers des jeux.


Sur ce, je te souhaite une bonne aventure parmi nous ! Te joindras-tu avec les plus héroïques afin de préserver cette paix sensible en Andromède, ou au contraire, plongeras-tu la galaxie dans le chaos ?



Bienvenue sur Mass Effect : Insurrection !




PROCHAIN NIV. :
Contenu sponsorisé
0
0
Posté