AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Quand la paix ne tient qu'à un fil [PV: Noire et Rigel]
avatar
PROCHAIN NIV. :
0
0
— RENEGADE :
20 / 10020 / 100

— PARAGON :
80 / 10080 / 100

— PSEUDOs : LadyNightmare
— XP : 45
— PRÉSENCE : Jamais 8D hum pardon... comme je pourrais ^^
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— DC&TC : John Wellington (oui, j’en ai moins que le fonda u.u )
— CRÉDITS : 87

— RACE : Jaal fait partie des nouvelles espèces connu par les humains. C’est un Angara
— SPÉCIALITÉ : Spécialité ? Disséquer les choses hehehe ha non pardon. Sniper c’est ça que vous attendiez? Bah voilà
— LIEU D'HABITATION : Vous pouvez le trouver à 3 endroits: dans un appartement au nexus, dans sa chambre chez sa’ famille ou dans sa maison sur Aya.
— ÂGE : Si l’angara a 25 ans en âge humains, il en a 27 en Angara. Il n’y a pas beaucoup d’ecarts.
— PROFESSION : C’est un membre de l’initiative grâce à Sara qui a bien voulu de lui dans les pattes. Ainsi qu’un membre de la résistance Angara
— FACTION : Vu ce que j’ai dit plus haut, il fait partie de l’initiative, tentant d’aider comme il peut .
— ARMES : Adorant détruire, il aime tout autant construire. C’est ainsi qu’il détient Garaav un fusil de précision kert qu’il a modifié.
— O.SEXUELLE : Haha vous voulez savoir hein? Et bien, bien que n’ayant connu que le côté féminin, le violet n’est pas fermé à l’autre sexe, ni aux autres races
— AMOUREUSEMENT : Hé bien, pour ton plus grand bonheur, il est célibataire... pour le moment.
Posté Mar 1 Mai - 20:01
Quand la paix ne tient qu'à un filOu quand une gamine, un angara et un animal mécanique se rencontrent.
La nuit venait de tomber sur Havarl. Alors que plusieurs finissaient de manger ou allaient se coucher ; d'autres avaient une tout autre idée en tête. C'était le cas de Jaal et de l'équipe qu'il supervisait. En effet, alors qu'il était sur le nexus, il avait reçu un message de la résistance lui remontant des agissements douteux de la part des humains et ils quémandaient son aide. Ne pouvant rester les bras croisés, l'angara avait donc pris ses affaires pour se diriger vers une navette qui le mènerait à Havarl.

Bien sûr, il aurait pu demander l'aide de Ryder et de son équipe, mais c'était un problème angara et il voulait le régler de lui-même, montrer qu'il pouvait toujours aider les siens sans passer par une aide étrangère. De plus, il ne serait pas seul, vu qu'une équipe entière serait avec lui. C'était donc le soir même qu'il arriva sur sa planète d'origine et qu'il retrouva son équipe. Beaucoup furent heureux de le revoir et il y eu une grande accolade amicale entre eux.

Cependant, ils retrouvèrent rapidement leurs sérieux pour parler de l'affaire pour le moins délicate. L'opération pouvait créer un grand conflit inter-espèces et Jaal voulait empêcher cela. De ce fait, ils parlèrent pendant plusieurs heures d'un plan à exécuter. Depuis l'arrivée de Cerberus, ils étaient tous tendus. Les Kert désormais dispersés, ils se retrouvaient à avoir une autre menace sur la tête et pas des moindres.

Une fois préparée, ils allèrent donc sur le lieu près de Mithrava caché derrière les plantes et ils attendirent. Celle-ci ne fut pas longue vu que quelques temps après, une navette se posa avec plusieurs personnes descendant de cette dernière. Jaal regarda les humains descendre avant de s'attarder sur une personne en particulier. Elle portait une sorte de...casque à oreilles ? Il ne saurait dire ce qu'était cette chose, mais il valait mieux s'en méfier. Faisant un signe à ses camarades, ils se lancèrent à l'assaut et ils commencèrent à tirer sur les intrus.

Chacun avait sa cible et celle de Jaal était l’animal mécanique. N’ayant pas de nom pour cette armure -si cela en était bien une- il allait l’appeler comme ça. Se mettant à couvert, il leva légèrement la tête avant de tirer, pour ensuite se rouler vers un autre pan de mur où il se planqua une nouvelle fois. Un cri le fit tourner la tête quand il vit l’un de ses hommes se faire soulever dans les airs. Merde ! Il y avait des biotiques parmi eux. Réfléchissant rapidement, Jaal jeta un coup d’œil pour voir ce dernier et lui tirer dessus afin d’attirer son attention.

Quand l’angara retomba au sol, il ordonna à deux autres de le mettre à couvert, Jaal continuant ainsi de tirer tout en faisant attention. Des renforts allaient venir d’ici quelques minutes. Tout ce qu’il avait à faire était de tenir jusque-là. C’était vite dit. Soupirant, Jaal continua donc de tirer jusqu’à se prendre une balle qui l’égratigna au niveau de l’épaule. La douleur le fit grimacer et il se mit à couvert pour reprendre son souffle. Fermant les yeux, il en profita pour recharger son arme. Il devait l’avouer, les pouvoirs biotiques des humains étaient tout ce qu’il y a de plus stupéfiants et intéressants.

« — Si jamais j’arrive à récupérer le corps… Promis je l’examine. Sourit-il en imaginant déjà les trouvailles.
Tu ne changeras jamais hein Jaal ? Toujours dans la science hein ?Rigola l'un de ses camarades à ses côtés rigola en le regardant.
Cela nous permettra d’avoir une plus grande connaissance au moins!Déclara Jaal en se raclant la gorge tout en gardant son étincelle de joie dans le regard.
Pas faux... On y retourne ? Soupira le résistant en repensant au combat qui faisait rage derrière eux.
Je te suis ! Acquiesça le chef de ce commando. »


Et voilà que la bataille reprenait.


avatar
PROCHAIN NIV. :
0
0
— FICHE DE LIEN : http://themasseffect.forumactif.com/t181-noire-oswald-registre-d-identification-des-contacts#
— FICHE DE PERSONNAGE : http://themasseffect.forumactif.com/t172-noire-oswald-a-beautiful-rose-has-thorns
— OMNI SMS : http://themasseffect.forumactif.com/f350-boite-de-reception-de-noire-oswald
— RENEGADE :
75 / 10075 / 100

— PARAGON :
25 / 10025 / 100

— XP : 20
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— CRÉDITS : 44

— RACE : Humaine
— SPÉCIALITÉ : Ingénieure
— LIEU D'HABITATION : Nexus
— ÂGE : 25 ans
— PROFESSION : Analyste, experte en piratage et de l'utilisation des technologies en général.
— FACTION : Alliance
— ARMES : Ses connaissances et ses tactiques sont ses principaux atouts. Sur le terrain, elle utilisera un M-5 Phalanx pour se défendre.
— O.SEXUELLE : Hétérosexuelle ou asari
— AMOUREUSEMENT : Célibataire
Posté Mar 1 Mai - 23:01

"Je suis toujours tendue quand je roule pour Cerberus, c'est tout à fait normal je suppose, malgré les années. Tout ce temps à jouer ce jeu dangereux qu'est le mien, les deux côtés de la même pièce, celle de l'humanité, à travers l'Alliance et Cerberus. Mais au fond, c'est excitant aussi.

Je ne connais pas tout les détails de notre opération d'aujourd'hui, déjà que j'ai vendu la mèche, il serait très imprudent d'en demander trop. Je dois faire preuve d'une extrême précaution, depuis leur arrivée sur Andromède, Cerberus se montre de plus en plus actif, de plus en plus ambitieux, et ils n'hésiteront pas à se débarrasser de ceux qui leur mettent des battons dans les roues. Notre missions donc, dans ses grandes lignes, consiste à du sabotage, quelque chose d'assez grossier je crois, dans le but volontaire de créer des tensions entre les humains et les créatures locales ... des ... Angaras ça s'appelle ? J'en ai croisé quelques uns sur le Nexus sans vraiment trop accorder de temps à les étudier, à apprendre d'eux, si ce n'est les quelques rapports de l'Initiative que j'ai pu lire à la volée.

La navette ne devrait plus tarder à arriver, je regarde tour à tour les membres de l'escouade, m'autorisant quelques scans rapides derrière ma visière, et ça me fait un peu froid dans le dos. La plus part des fantassins de ligne sont lourdement modifiés... implants musculaires, cérébraux, avec un probable endoctrinement. Nous avons aussi un biotique qui me semble bien plus humains de part son comportement ... instable ? Tout comme moi, il est à la fois stressé et excité. Enfin, pour compléter le groupe d'assaut, un némésis, ces snipers m'ont toujours fait flipper, sa tenue et la mienne se ressemblent mais à l'intérieur, les tireurs d'élite de Cerberus n'ont plus grand chose d'humain, ce sont des fanatiques dévoués ... plus que les autres disons.

Après quelques secousses, la lumière à l'intérieur de la navette passe au rouge, c'est le moment de sortir on dirait. A peine je mets le pieds sur le sol humide d'Havarl qu'une sensation de chaleur me souffle sous ce climat tropical. Bien, voyons v-"



Plusieurs rafales retentissent depuis la végétation, quelques soldats reçoivent des tirs et s'écroulent au sol.

- Embuscade ! cria un sergent.
- Enfin un peu d'action ! rétorqua le biotique avec beaucoup trop d'enthousiasme.

"Super ... on se fait accueillir chaleureusement par ici. Ce qui m'inquiète, c'est que ce n'est pas un mode opératoire des commandos de l'Alliance, je n'ai même pas reçu de code caché pour m'avertir du comité d'accueil. Je ne sais pas qui nous arrose, mais je ne peux pas vraiment me laisser faire."
> Protocole de combat : Activé
> Ennemis distants ᚙ Nombre inconnu ᚙ ALERTE : Position découverte


La voix de Noire, modifiée synthétiquement même si elle porte le casque ouvert au niveau de la bouche :
- Formez la phalange ! La troupe de Cerberus se réorganise vite, les gardiens forment un mur de boucliers pour abriter le reste de l'escouade.

"Mon bouclier à absorbé plusieurs impacts, et pas des petits, classique des tireurs embusqués d'utiliser des fusils de précision, mais ils n'ont pas de ligne de front, à nous de riposter comme il se doit."

- Avancez en transition latérale gauche. Thief, c'est le nom de code du biotique, couvre nos flancs

"Mon pistolet en main, je tirs quelques munitions sans trop m'exposer, quelqu'un m'a dans le viseur, d'après la provenance des impacts, ils bougent régulièrement, intelligent. Notre biotique s'amuse à faire léviter nos ennemis pour faciliter les ripostes des soldats de Cerberus, ho et quand je dis qu'il s'en "amuse" c'est au sens propre, ce taré est vraiment en train de rire quand il fait ça. Je ne vois plus notre unité némésis, comme à son habitude, elle s'est éclipsée pour se mettre en position sans un mot, mais je sais qu'elle est là."

- J'me fais canarder !

"C'est le moment pour elle de nous montrer ses talents. Il faut une fraction de seconde pour que mon haume trace l'origine des tirs qui frappent Thief, j'indique la position à némésis pour qu'elle règle le problème, tout en continuant notre avancée vers l'ennemi, une formation de tirailleurs n'a aucune chance face à un groupe rigide en combat rapproché."