AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

III. LES BIOTIQUES
avatar
PROCHAIN NIV. :
Vigil
ancient prothean IA ⊱ PNJ
0
0
— RENEGADE :
50 / 10050 / 100

— PARAGON :
50 / 10050 / 100

— XP : 90
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— CRÉDITS : 208

Posté Dim 25 Fév - 17:17
Administration
du forum

Les biotiquesle pouvoir de l'énergie noire et de l'élément zéro
Le terme biotique fait référence à l'aptitude de plusieurs formes de vie à créer des champs gravitationnels (mass effect field en anglais) en utilisant des nodules d'élément zéro intégrés dans les tissus de leur organisme. Ces pouvoirs sont accessibles et augmentés par l'usage des implants biotiques.
Les individus disposant d'aptitudes biotiques, communément appelés biotiques, peuvent renverser leurs adversaires à distance, les projeter dans les airs, générer des vortex gravitationnels et créer des barrières protectrices.

Histoire
Toutes les asari sont naturellement des biotiques à la naissance, mais elles ne choisissent pas toutes de développer leurs capacités. Au sein des autres espèces, les biotiques sont des individus qui ont été exposés in utero à de la poussière d'élément zéro ("ézo") et ont comme conséquence développé des nodules d'ézo partout dans leur corps. Ces nodules peuvent générer des champs gravitationnels en réaction aux stimuli électriques du système nerveux.

L'exposition à l'ézo ne garantit toutefois pas comme résultat l'apparition d'aptitudes biotiques. Au contraire, de nombreux foetus exposés ne sont pas affectés du tout alors que d'autres développeront des tumeurs cérébrales ou des malformations physiques. Chez les humains, seuls un nourrisson exposé à l'ézo sur dix développera des talents biotiques à la fois suffisamment puissants et stables pour mériter un entraînement, et ces aptitudes ne sont pas forcément permanentes. Dans de rares cas, les humains exposés in utero mais ne manifestant aucune aptitude biotique étant enfant peuvent les développer une fois jeunes adultes en bénéficiant d'une exposition supplémentaire.

Les personnes dont les aptitudes biotiques ont été identifiées doivent être équipées d'un amplificateur implanté chirurgicalement, souvent au moment de la puberté, pour rendre leur talent suffisamment fort pour être réellement utile. Ils doivent ensuite développer un contrôle conscient de leur système nerveux, ce qui est un apprentissage long et particulièrement difficile (sauf pour les asari qui disposent naturellement d'un certain degré de contrôle).

La rétroaction biologique est employée pour faciliter ce processus. Une fois entraîné, un biotique peut générer et contrôler l'énergie noire; pour déplacer des objets, générer des barrières protectrices ou affaiblir un adversaire. Les aptitudes biotiques sont activés en utilisant une technique de mnémoniques physiques, qui consiste à utiliser un mouvement pour provoquer l'activation de certains neurones qui enverront un signal électrique à un nodule d'ézo, créant ainsi l'effet désiré. Un biotique peut améliorer certains aspects de ses capacités en effectuant des mises à niveaux de son amplificateur grâce à des implants biotiques.

Les aptitudes biotiques peuvent être regroupée en trois catégories : la télékinésie, via l'utilisation de champ réducteur de masse pour soulever ou projeter des objets ; les champs cinétiques, des champs de gravité augmentée qui permettent d'immobiliser des objets (en combat, principalement les tirs ennemis) ; la distorsion spatiale, la création de champs gravitationnels changeant qui déchirent les objets pris en leur sein.

Conditions de vie
Les biotiques, même s'ils possèdent des capacités extraordinaires, doivent supporter quelques désagréments mineurs. Le premier d'entre eux est la nutrition : l'énergie dépensée pour générer des champs gravitationnels biotiques fatigue le métabolisme et les biotiques sont donc connus pour leur insatiable appétit. La ration d'un soldat de l'Alliance est de 3 000 calories par jour ; les biotiques en ont besoin de 4 500, avec en plus une ration de boisson puissamment énergisante pour reprendre des forces après un combat.

Le deuxième inconvénient est l'accumulation de la charge statique. Tout comme un vaisseau, un biotique doit libérer l'électricité statique accumulée dans son corps. Les biotiques doivent donc s'habituer aux décharges d'électricité statique, fréquentes lorsqu'ils touchent du métal.

Enfin, les biotiques humains sont souvent traités en parias. Les croyances populaires affirment qu'ils peuvent lire les pensées et prendre le contrôle des esprits. Pour les individus dont la religion ou la philosophie est fermement opposée aux manipulations génétiques ou cybernétiques, les biotiques représentent la déshumanisation de l'espèce. L'armée est pour ainsi dire la seule organisation qui accueille les biotiques à bras ouverts.

Les Implants
Tous les biotiques cherchant à développer leurs pouvoirs à un niveau utile sont équipé d'un implant cérébral électronique durant la puberté. Une fois celui-ci installé, il peut seulement être remplacé ou modifié par une dangereuse opération chirurgicale du cerveau, ce qui fait que la plupart des gens conservent le même implant toute leur vie. Les biotiques sont classés en fonction de leur modèle d'implant et par la force de leurs capacités:

Les implants L1 ☩ Ces biotiques peuvent manipuler de petits objets mais leurs aptitudes ne sont pas assez développer pour un usage offensif car les L1 ont été implanté après la puberté.
Les implants L2 ☩ Les implants L2 ont été utilisé pour la première fois en 2167. Les résultats sont variables : certains L2 sont à peine plus fort qu'un L1, d'autres sont forts mais instables tandis qu'un petit nombre est à la fois suffisamment fort et stable pour une usage offensif de leurs pouvoirs, même si les implants L2 causent une certaine gêne. Les L2 ont environ tous le même âge.
Les implants L3 ☩ Les implants L3 ont été développé en 2170. Les plupart des L3 sont stables avec une force modérée. La limite supérieure des L3 est inférieure à celle des L2, mais les L3 sont plus stable et sont dépourvus d'effets secondaires nocifs. La plupart des L3 ont 25 ans ou moins, en raison de la mise en service du prototype, mais certains sont plus âgés, ayant été implanté plus tard dans leur vie.
Les implants L3-R ☩ Diminutif de 'L3-retrofit' (soit en français, L3-rénovation ou L3-réajusté), le terme désigne les L1 ou L2 qui ont subi une opération pour remplacer leur implant par un modèle plus récent.
Les implants L3-X ☩ Implants installé dans un mauvais candidat.
Les implants L4 ☩ Un nouvel implant utilisé pour les enfants dans le cadre du Projet Ascension ; cet implant utilise des amplificateurs biotiques avec des interfaces IV intégrées pour permettre un contrôle externe et ainsi renforcer les capacités de l'utilisateur. Chez les L3, l'utilisation de cette implant permet une augmentation de 10-15% de puissance chez 90% des sujets changeant d'implants sans effet secondaire connu.
Les implants L5x ☩ Dans Mass Effect 2, les Adeptes sont équipés d'un implant L5x.
Les implants L5n ☩ Dans Mass Effect 2, les Porte-étendard sont équipés d'implants L5n.

Formation
Les implants et amplificateurs ne fournissent aux biotiques que le potentiel pour créer des champs gravitationnels cohérents. C'est de leur formation que dépend leur capacité à concrétiser ce potentiel.

Les biotiques doivent développer un contrôle conscient de leur système nerveux afin de pouvoir envoyer des stimuli électriques aux nodules d'élément zéro intégrés dans leurs nerfs. En plus de leurs amplis et implants, ils sont formés à utiliser des dispositifs de biofeedback et des moyens mnémotechniques : un geste ou un mouvement musculaire donné déclenche alors une séquence nerveuse activant une capacité particulière.

Conatix Industries a ouvert la voie de la formation biotique avec le Programme d'Adaptation et de Modération Biotique. Bien que ce programme n'ait pas atteint les résultats escomptés, de nombreuses techniques développées dans ce cadre sont encore utilisées aujourd'hui.

Actuellement, plusieurs groupes de recherche humains tentent de mettre au point une sorte de « super-soldat biotique ». La plupart de ces projets ne sont que de petites tentatives pour donner plus de flexibilité aux troupes ; d'autres, plus discrets, tentent de donner naissance à un véritable Übermensch nietzschéen.

Les biotiques humains
Après une série d'accidents de vaisseau spatiaux qui dispersèrent de l'élément zéro sur des zones peuplés aux alentours de 2150, les premiers biotiques humains naquirent, bien que leurs aptitudes ne soient pas encore connues. Quand les enfants devinrent adolescent, l'Alliance avait établi un contact avec la Citadelle et appris les effets d'une exposition in utero à l'ézo. Une compagnie nommée Conatix Industrie fut créée pour traquer les individus exposés et développer des implants pour les humains. Certaines rumeurs prétendent que, après que le lien entre les pouvoirs biotiques et l'ézo fut établi, plusieurs colonies humaines furent délibérément exposé à de la poussière d'élément zéro pour créer plus d'enfants biotiques.

En 2160, Conatix créa le programme BAaT (Biotic Acclimation and Temperance Training) pour entraîner les premières générations de biotiques. Etant donné le manque de connaissance de l'Alliance sur les procédures à suivre, l'entreprise fit secrètement appel à des mercenaires turiens comme instructeurs. Mais l'un de ces instructeurs, le commandant Vyrnnus fut tué lors d'une altercation avec un étudiant et le programme fut suspendu. Les documents relatifs au programme sont encore classé secret défense.
L'Alliance a connu un succès bien supèrieur avec ses autres projets d'entraînement. Les humains biotiques sont maintenant supervisés par le sous-comité parlementaire de l'Alliance pour les études transhumaines.

La humains biotiques "modernes" utilisent l'implant L3 créé par l'Alliance qui, malgré son manque de puissance, est d'un usage sûr. Cependant, la plupart des biotiques les plus vieux doivent utiliser les implants L2 qui permettent à leur pouvoirs d'être plus forts ; par exemple, les pouvoirs de Kaidan Alenko sont comparables à ceux d'une Asari, mais le coût en élevé. Les implants L2 sont en effet connus pour leurs complications médicales graves tel que la folie, l'instabilité mentale ou encore des douleurs invalidantes. Il est possible de "mettre à jour" un implant L2 pour un implant L3, mais l'opération est rarement effectuée car elle risque d'endommager le cerveau. De nombreux L2 considèrent que l'Alliance ne leur a pas fourni un soutien médical et financier suffisamment important et demandent réparations pour les préjudices subis. Il faut dire que dans la plupart des cas, un stress physique ou psychologique intense peut peut provoquer entraîner un L2 stable à éprouver les même problèmes de santé.

Les humains biotiques doivent faire souvent face aux préfugés et à la méfiance généralisé de la part du reste de leur espèce, principalement dû à une incompréhension de leurs capactiés (nombreux sont ceux qui croient à tort que les biotiques peuvent lire ou contrôler les pensées d'autrui). Des instituts religieux et idéologiques sont également opposé à la notion de modification biotique. Certains biotiques sont connus pour avoir abusé de leurs pouvoirs - en trichant à la roulette ou en écartant la chaise d'une personne juste avant qu'elle s'assoie. Il y eut des rapports faisant mention de personnes comme celles-ci étant attaquées par la foule effrayée -et parfois même tuées.

Les militaires au sein de l'Alliance accueillent en revanche les biotiques à bras ouverts et tentent du recrutement en masse. Il est fréquent de trouver des biotiques sur les lignes de front, dans les unités de combat terrestre. En raison de l'énorme effort physique requis pour générer de l'énergie noire, les soldats biotiques disposent d'une ration calorique plus grande au quotidien (4 500 calories par jour pour un biotique, 3 000 calorie pour un soldat non-biotique) ainsi que des boissons énergétiques qui les aide à maintenir leur glycémie et leur niveau d'électrolyte. Les champs électriques dans leur corps provoquent également de petites décharges d'électricité statique lorsqu'ils touchent du métal.

Biotiques Aliens
Toutes les Asaris sont à divers degrés naturellement biotiques, et choisissent ou non de développer leurs capacités. Celles qui le font affichent habituellement de formidables pouvoirs. Elles n'ont pas besoin d'implants pour utiliser leurs pouvoirs biotiques de manière efficace, pas plus qu'elles n'ont besoin d'un entraînement spécial pour acquérir le contrôle conscient de leur système nerveux : leur physiologie leur accorde cette possibilité dès la naissance. Les pouvoirs biotiques sont un pré-requis pour les Asaris qui souhaitent effectuer leur service militaire. L'entraînement le plus exigeant est celui des Commando Asari.
Les biotiques Galariens sont peu courant et très prisés. L'armée Galarienne ne prendra pas le risque de les placer en première ligne mais préfère les employer dans les services de renseignements.
Les biotiques sont également peu commun chez les Turien et ne sont généralement pas plus puissant qu'un humain L3. Ils sont vus avec suspicion par les généraux Turiens et tendent à être relégués aux unités spéciales nommées "Cabales", où ils sont employés pour des missions clé.
Les quelques Krogan biotique sont extrêmement puissant et sont souvant en train de s'entraîner pour devenir des Maître de Guerre Krogan comme Skarr ou Wrex. Avant le génophage, les biotiques krogans enrôlés dans l'armée montait rapidement les échelons ; les autres soldats les craignaient, si bien qu'ils furent promus. Les krogans ont développé un procédé chirurgical conférant des aptitudes biotiques mais l'opération ayant un fort taux de mortalité, son utilisation a cessé après l'apparition du génophage.
D'après Tali, les biotiques Quarien sont extrêmement rares. On suppose que cela est dû à leur vie à bord de la Flotte Nomade. L'élément zéro est une ressource rare, probablement trop précieuse pour être 'dépensée' pour encourager le potentiel biotique des Quariens. Par ailleurs, les Quariens vivant à bord des vaisseaux, tout accident moteur suffisamment grave pour libérer de la poussière d'élément zéro serait également fatal à l'équipage.
Tous les Récolteur ont un talents biotique potentiel qui s'active lorsque le Général Récolteur prend le contrôle de leur corps et de leur esprit, les transformants en dangereux et puissants adversaires.
Le drell Thane Krios est un biotique. On ne sait pas si les biotiques sont fréquents au sein de cette race.
Pour l'instant, il n'y a aucune information concernant les aptitudes biotiques des Hanaris, Elcor, Volus, Vortcha, ou Tahg, ni du rôle que pourraient avoir les biotiques dans leurs sociétés respectives.

Extrémistes biotiques
Certains biotiques humains instables ont tourné le dos à la communauté galactique pour leur propre raison. De nombreux L2, frustrés par leurs problèmes de santé et l'absence de soutien ou par les souffrances endurées pour atteindre leur plein potentiel de biotique, sont très militants dans leurs colère à l'égard de l'Alliance et prennent des mesures directes. D'autres croient qu'ils ont été abandonnés par l'Alliance et, au lieu de se battre eux-même, cherchent des figures qui pourront défendre leurs causes. Quelques uns, plus dangereux, pensent que les biotiques sont 'l'évolution de l'espèce humaine' et que leur talents fait d'eux des êtres supérieurs.

Les biotiques attaquent souvent en groupe conséquent, armés de pistolet ou de fusil à pompe. Leurs tactiques favorites consistent à utiliser des Projections pour faire chuter les membres d'escouades, combiné à des Déchirure pour causer d'importants dégâts. Avec une préparation suffisante, il est possible d'esquiver les Projections puis de leur tirer dessus pendant que leurs pouvoirs sont en recharge. Les talents les plus utiles contre eux sont Atténuation -pour bloquer leurs pouvoirs biotiques- et Choc neural pour les étourdir. Les biotiques utilisent rarement d'armures lourdes, ce qui signifie qu'ils sont vulnérables aux attaques de mêlée.